top of page

Italie :Cbd, boom des cultures en Sardaigne, les hectares de terres ont triplé en deux ans

En Sardaigne, la culture du cannabis léger connaît un essor, avec des hectares de terres destinés au chanvre qui ont triplé au cours des deux dernières années, passant de 400 en 2019 à 1 300 en 2021.

C'est ce qui ressort d'une analyse menée par le Centre d'études agronomiques (CSA).


Avec la libéralisation ces cultures ont de plus en plus de débouchés sur le marché : aliments à base de farine, d'huile et de graines, fibres dans les bioplastiques et la construction, biomasse extraite et inflorescences qui sont désormais également vendues dans les buralistes.

« Aujourd'hui sur le cannabis, en Italie et en Sardaigne, il y a un vide ou plutôt une grisaille réglementaire, qui laisse les organes de contrôle aux interprétations les plus variées - explique Tore Piana, président du CSA -. Il est impossible pour les exploitations agricoles d'obtenir des autorisations de production. . de sous-produits destinés en grande partie aux industries pharmaceutiques et cosmétiques. Ainsi, l'ensemble du marché se déplace à l'étranger pour les produits extractifs, une pratique non autorisée en Italie, sauf pour très peu d'entreprises avec l'autorisation du ministère de la Santé ".



Une situation qui expose les agriculteurs sardes à "des risques très élevés de plaintes et de saisies de plantations, dans l'indifférence totale de la politique régionale".

Tore Piana demande des "règles claires" et demande à la Région, avec l'Agence Laore, de "promouvoir une action de conseil pour expliquer en détail la situation du cadre législatif actuel".

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page